Skip to the content

Le cresson de jardin peut être utilisé comme plante indicatrice

Les serres sont censées créer des conditions idéales pour la production de légumes et de fleurs. Mais parfois, les producteurs sont surpris de constater que les cultures ne poussent pas correctement ou même qu'elles présentent des dégâts. L'air toxique peut être l'une des causes :

  • Substances nocives dans les fumées provenant d'une chaudière ou d'une centrale de cogénération fonctionnant mal.
  • Fumées nocives à la mise en route de tuyaux de chauffage nouvellement peints.
  • Vapeur provenant des écrans neufs.
  • Fumées nocives provenant d'une allée en béton nouvellement coulée.
  • Odeurs étranges, air indésirable provenant de nouveaux tubes près des tuyaux de chauffage.
  • Voir même si le fils de l'entreprise bricole sa moto dans la chaufferie en fonctionnement, les gaz d'échappement peuvent alors se retrouver dans la serre via le brûleur ou le ventilateur de CO2.

Le cresson indique rapidement s'il y a ou non des substances toxiques dans l'air de la serre. La plupart du temps, bien avant que les tomates ou d'autres cultures ne présentent des traces de dommages causées par l'air toxique. 

Comment cela fonctionne ?

  1. Semer du cresson à différents endroits sur la laine de roche, ou dans des bacs avec de la terre humide ou une couche de papier humide. Ne vous contentez pas d’un seul endroit, mais établissez plusieurs zones de test.
  2. En plus de semer sous serre, placer quelques plateaux dans un endroit où aucune odeur suspecte ne peut se dégager. Ceci à titre de comparaison.
  3. Si l'air contient des substances toxiques, normalement le cresson montre des signes en un voir plusieurs jours.
  4. Répétez ce test un certain nombre de fois, 2 fois par semaine est habituel.
  5. Dans certaines situations, il est judicieux de semer les graines quelques jours à l'avance. Le cresson est ensuite placé dans la serre dès que, par exemple, les premiers gaz de combustion sont libérés ou dès que les tuyaux sont mis en chauffe pour la première fois. Au bout d'une journée, le résultat est souvent déjà visible.

Si le cresson présente des dégâts, vous savez que l'air est suspect. L'étape suivante consiste à découvrir quelle substance est à l'origine des dégâts. Veuillez noter qu'une mauvaise solution nutritive ou une laine de roche contaminée peut également endommager le cresson. Les dommages aux cultures peuvent également être causés pour d’autres raisons. Nos collègues d’Hagelunie peuvent vous informer davantage sur l'utilisation de cet indicateur.

 

Inscrivez-vous à notre lettre d’informations électronique!

Recevez quatre fois par an notre lettre d’informations électronique avec des astuces, de la prévention, des conseils pour la gestion des risques et des développements du secteur serristes.